Index

8.7 Agir comme répondant auprès de l’ingénieur junior au sujet de l’expérience acquise

Alors que l’ingénieur junior est sur le point d’obtenir la reconnaissance de son autonomie professionnelle, l’ingénieur doit s’impliquer dans la dernière étape de l’accompagnement : agir comme répondant auprès de l’ingénieur junior qui demande à l’Ordre que l’on valide la qualité de l’expérience en génie qu’il a cumulée alors que les 36 mois exigés sont tout juste atteints, y compris les crédits d’expérience qui peuvent s’appliquer. L’ingénieur doit alors confirmer l’exactitude de la description des activités d’emploi préparée par l’ingénieur junior qu’il a supervisé et transmettre à l’Ordre son appréciation personnelle du demandeur au permis d’ingénieur.