Index

2.10 Devenir ingénieur junior – Demande de permis : ne tardez pas

Une fois votre diplôme obtenu, vous serez pressé d’entrer sur le marché du travail. Pensez aussi à faire votre demande de permis.

La demande de permis coûte quelques centaines de dollars (pour plus de détails sur les frais, cliquez ici) que l’on n’a pas toujours à la fin de nos études. Si c’est votre cas, concentrez-vous d’abord sur la recherche de boulot, (cliquez ici pour des conseils) car vous pouvez en dénicher un sans encore détenir un permis d’ingénieur junior.

Dès que vous avez décroché un emploi, faites votre demande de permis d’ingénieur junior sans tarder.

«Rappelez-vous que l’Ordre peut vous créditer jusqu’à quatre mois d’expérience pour un emploi étudiant ou un stage et prendre en compte jusqu’à six mois d’expérience en tant que diplômé ne détenant pas encore le permis d’ingénieur junior. Le reste de votre expérience de travail doit être acquis pendant que vous êtes ingénieur junior.»

La méconnaissance de cette règle mène souvent à de grandes déceptions, met en garde Serge Beaulieu. «Si vous entreprenez la démarche de demande de permis un, deux ou trois ans après avoir commencé un emploi, ce ne sont que six mois d’expérience comme diplômé qui pourront vous être reconnus.»

Choisir son boulot

«Voyez donc à trouver une entreprise qui a dans ses rangs un ingénieur en mesure d’assurer la direction et la surveillance immédiates nécessaires lorsque vous accomplirez, en tant qu’ingénieur junior, des actes professionnels réservés aux ingénieurs